Le réveil des Alpes au printemps
On connaît tous les saisons marquées dans les Alpes, symbolisées par le vert de l’été et le blanc de l’hiver. Mais il existe une saison intermédiaire, à la mi-mai, pendant laquelle la montagne se réveille et se transforme. Une saison trop souvent ignorée par les visiteurs qui lui préfèrent la douceur du Sud. Pourtant, c’est un véritable festival naturel qui s’opère alors, un rituel immuable du fond des vallées jusqu’aux cimes des montagnes. C’est ce festival de vie et de couleurs que nous vous invitons à découvrir de l’intérieur, au gré des opportunités. Venez respirer à pleins poumons avec nous !
L'esprit du voyage
Venez respirer et profiter du réveil de la montagne au printemps au coeur des Alpes !
Le printemps en montagne est une saison littéralement merveilleuse : l’émerveillement est partout ! Selon l’altitude, on peut à loisir observer les bouquetins venus brouter l’herbe verte et les marmottons découvrir leur environnement, s’extasier devant un parterre de crocus sauvages ou une soldanelle des Alpes abritée, arpenter une forêt de hêtre rayonnante du vert des jeunes feuilles ou encore savourer le rose unique des fleurs de mélèze qui pointent. Le tout dans une quiétude totale puisque la fréquentation est quasi-nulle à cette saison.
En cette période de contraintes répétées, nous vous invitons à venir retrouver la liberté. La liberté d’arpenter des sentiers avec des vues imprenables portant loin à l’horizon, la liberté de marcher dans des forêts sauvages, la liberté de partager un bon repas dans un gîte généreux, en bonne compagnie. Le programme de ce séjour unique n’est pas clairement défini : la région offre tant de possibilités qu’il ne sera pas possible de tout vivre en une semaine. Mais nous sommes ici chez nous, et nous connaissons suffisamment de coins et de recoins pour optimiser chaque journée en fonction de la météo, du vent, des températures.
Ce séjour se déroule dans le Champsaur, mais il serait dommage de ne pas visiter le Dévoluy voisin, les cols étant rouverts à cette saison. Ni d’aller découvrir le Valgaudemar tout proche, la plus himalayenne des vallées des Alpes selon René Demaison. Et pourquoi ne pas pousser juste au Sud et profiter d’un air plus chaud, avec vue sur le lac de Serre Ponçon ? Bref, autant de sujets, d’objectifs, de possibilités, que le guide aura à cœur de partager avec vous au gré de cette semaine. Le niveau des balades et randonnées est modéré : nous ne dépasserons pas 700m de dénivelé positif par jour. Chaque jour une approche en véhicule pour changer d’environnement, et des balades aussi variées que possible pour embrasser l’incroyable potentiel que recèle notre région. Laissez-vous guider, vous êtes dans de bonnes mains !
Retour en haut de page